Jean-Baptiste Carlier - REFLEXOLOGUE - AROMATHERAPEUTE

MASSAGE JAMBES

Pour qui ?

Tout le monde.

Il existe très peu de contre-indications aux massages.

Il est nécessaire de demander confirmation pour :
– Les phlébites ou varices importantes
– Les problèmes inflammatoires au niveau des jambes
– Les cancers en cours (demander l’avis du médecin)

Il est déconseillé de recevoir une séance en cas de fièvre.

Bienfaits

Le massage des jambes a des nombreux bénéfices :
– Détend et relâche les muscles
– Diminue la tension et la fatigue

– Améliore la circulation sanguine et le retour veineux
– Draine le surplus de fluides
– Favorise la circulation du système lymphatique
– Élimine les toxines

– Atténue l’effet « jambes lourdes »
– Réduit le risque de courbatures

– Prépare aux efforts physiques
– Facilite la récupération après un exercice soutenu

Déroulement d’une séance

Une séance de massage des jambes se déroule sur une table adaptée, avec un matelas chauffant en hiver.

C’est une technique tonique et dynamique. La pratique est néanmoins adaptée selon les envies et besoins de chaque personne.

Le massage se fait avec les jambes nues, recouvertes d’un drap pour découvrir alternativement chaque jambe.

Ce massage est réalisé avec un mélange d’huiles végétales et d’huiles essentielles (toutes d’origine biologique) qui optimisent la circulation et la récupération.

Frictions, malaxages et pétrissages sont notamment au menu…

Pour aller plus loin :

Un peu d’histoire

L’origine de cette gestuelle thérapeutique remonte à l’Antiquité.
De vieux manuscrits chinois évoquent le recours aux massages 3 000 ans avant J.C.

Les Grecs et les Romains préconisaient aussi de se faire masser pour accélérer la convalescence, régénérer le corps ou soulager les douleurs.

En Occident, malgré les bienfaits constatés, la pratique est longtemps restée dans l’oubli, en raison notamment de la montée du christianisme qui voyait d’un mauvais œil toutes les démarches impliquant le contact physique.